Tag Archives: google

Quel avenir pour la messagerie électronique ?

 

Avec le foisonnement des outils de communication pour les particuliers ou les entreprises, il est légitime de se demander quel avenir s’offre à la messagerie électronique. Devra t’elle subir un lifting ? Comment résistera t’elle à l’assaut des webmails, clients de messagerie gratuits ou légers, messageries instantanées et sites communautaires qui prennent aujourd’hui de l’ampleur ?

Quelques chiffres édifiants…

En février 2009 la France comptait 35 millions d’internautes (âgés de plus de 15 ans), soit 19% de plus que l’année précédente, selon ComScoreWorld Metrix.

MySpace, bientôt “mon espace” webmail…

MySpace serait en passe de proposer à son tour un service de webmail. C’est ce qu’on peut lire dans l’article de Silicon.fr du 02 avril 09 (basé sur des sources du blog TechCrunch). MySpace est un site communautaire similaire à Facebook. Il fait partie des multiples entités détenues par le groupe américain News Corp (Fox, 20th Century Fox, The Times, The Sun, Daily Telegraph, …). Si le projet se concrétise, le nouveau webmail de MySpace pourrait rivaliser avec les leaders du webmail grand public c’est-à-dire Yahoo (Ymail), Google (Gmail) et Windows (Windows Live Hotmail).

Les news du 09 au 13 Mars

Retrouvez chaque semaine des nouvelles brèves hebdomadaires. Les articles que vous trouverez dans cette nouvelle catégorie intitulée “News de la semaine” vous permettront d’effectuer un petit survol de l’actualité.

Sommaire de la semaine du 09 au 13 Mars:

Ces articles seront disponibles sur la page suivante

Blackout des mails chez SFR

La grogne monte chez les abonnés du net ! Faites vos jeux…rien ne va plus !
Un conseil : reprenez votre bonne vieille plume, votre encrier d’écolier, votre plus belle feuille, une enveloppe et un timbre postal!

Les news du 02 au 06 Mars

Retrouvez chaque semaine des nouvelles brèves hebdomadaires. Les articles que vous trouverez dans cette nouvelle catégorie intitulée “News de la semaine” vous permettront d’effectuer un petit survol de l’actualité.

Sommaire de la semaine du 02 au 06 Mars:

Ces articles seront disponibles sur la page suivante

Big (brother) Google is watching you…

« Locate me » parle de lui même. Il s’agit du nom de l’une des dernières applications de Google dont la fonction principale est de localiser une personne via son téléphone portable.
Dans la même lignée, « Location in signature » s’intéresse à la messagerie électronique et plus précisément au lieu d’envoi d’un email. Sorte de cachet de la Poste virtuel, ce programme intègre dans la signature de l’expéditeur sa géolocalisation en se basant sur son adresse IP. Pour le moment cette fonctionnalité n’est pas disponible en version française.

GMail lance son mode de travail hors connexion

Depuis la fin du mois de Janvier est sorti une nouvelle fonctionnalité “open-source” sur GMail, la messagerie de Google : la possibilité de consulter ses messages hors ligne et de travailler hors connexion.

Si vous êtes en effet un adepte inconditionné de la messagerie nomade et que vous possédez une adresse mail chez Google, alors cette nouveauté vous intéressera sans doute fortement.

Grâce à cette fonctionnalité, vous pourrez:

  • consulter ou créer vos messages électroniques,
  • ouvrir et lire vos pièces jointes reçues…

…sans avoir de connexion internet active !

Avant tout, il vous faudra récupérer Google Gears (ou sur Google Gears plug-in) et l’installer sur votre ordinateur. Un plugin sera greffé à votre navigateur Internet (Internet Explorer, Firefox ou Safari) et permettra la consultation hors ligne. Attention, ce n’est pas encore disponible en  français pour le moment. Il faut être en anglais…

Le principe de fonctionnement de Gears est le suivant :

  • Téléchargement en local d’un cache de la totalité des données du compte GMail,
  • synchronisation des données avec le serveur de GMail tant que l’utilisateur reste connecté au réseau,
  • une fois la connexion Internet interrompue, GMail passe de lui même en mode hors connexion et utilise alors les informations stockées en cache sur l’ordinateur,
  • les courriers créés hors-ligne seront placés dans la boîte d’envoi puis automatiquement envoyés lors de la connexion Internet.

Une version de Google Calendar devrait voir le jour prochainement pour les entreprises.

Une vidéo de présentation de cette nouveauté est disponible sur YouTube.

Petits bémols cependant :

Certaines fonctionnalités requièrent cependant une connexion: le correcteur d’orthographe par exemple; et il n’est pas possible de rajouter des pièces jointes (en ouvrir, oui). De plus, il n’est pas sûr que tous les BUGS soient découverts…Attention alors à ne pas utiliser cette fonctionnalité avec des mails très importants, tant que cette version ne sera pas totalement stable…

Si vous souhaitez en savoir d’avantage :

Lien Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Gears

Tu es génial(e) dans ce nouveau film !

En anglais dans le texte, si vous préférez : “You look just awesome in this new movie “.

Et non…ce titre pourtant fort évocateur de succès et de gloire ne vous portera pas chance dans votre volonté de percer dans le milieu du grand écran.

Ce message se propage depuis quelques semaines par messagerie, et vous pourriez le recevoir prochainement dans votre boîte aux lettres grande ouverte !

Sans doute avez vous déjà peut être reçu ce message fort sympathique si vous vous adonnez pleinement à votre communauté virtuelle préférée…celle qui vous évite d’écrire avec fougue sur le mur de votre voisin ou de jouer à Guerre des Gangs dans la vraie vie.

Force est de constater que notre nouvel ami Koobface se propage depuis quelques semaines sur le site social Facebook.

Au vue du nombre d’inscrits sur le site communautaire, ce ver pourrait s’emparer d’au moins 120 millions d’internautes.

Son principe de fonctionnement est le suivant :en premier lieu, celui-ci s’infiltre dans votre boîte aux lettres en apparaissant dans un message intitulé ” You look just awesome in this new movie ” (Tu es génial(e) dans ce nouveau film !)

Sitôt le mail ouvert, un message vous suggère innocemment d’actualiser l’application Flash Player (car la version que vous possédez déjà est, d’après le message, obsolète…) afin de pouvoir consulter la vidéo qui s’ensuit. Ce mail est en général envoyé de la part d’un ami qui lui même aura été contaminé. Oups…vous avez plus de 300 amis dans votre liste d’amis…

Bien sûr la mise à jour proposée est en réalité une fausse version du lecteur d’Adobe…

La suite ? Sitôt la version de Flash Player mise à jour, votre PC est infecté par le programme qui vous redirigera à votre insu sur des sites contaminés lorsque vous effectuerez des recherches sur Google, Yahoo ou MSN

Et l’objectif de ce virus dans tout ça ? Recueillir des informations confidentielles telles que votre numéro de carte de crédit, etc…

Selon Barry Schnitt, le porte parole de FaceBook, « quelques autres virus ont tenté de se servir de Facebook de manière similaire pour se propager » mais un « très petit pourcentage d’utilisateurs ont été affectés par ces virus ».

Des consignes de sécurité sont données par les administrateurs de FaceBook sur le lien suivant:  www.facebook.com/security

Bien sûr ce site communautaire n’est pas le seul à subir les attaques des pirates ou autres flibustiers du net. Bien souvent, les risques encourus sont les suivants:

  • espionnage de données personnelles,
  • exploitation de failles de sécurité des plateformes,
  • spam,
  • phishing.

L’autre site communautaire MySpace a subi lui aussi les attaques d’une variante du même ver, intitulée «Net-Worm.Win32.Koobface.a»

Les éditeurs d’antivirus sont sur les dents et ont préparé leur riposte. Cependant, des dizaines de variantes de ce virus ont vu le jour depuis, et selon l’éditeur McAfee, cela ne peut aller qu’en se dégradant. Leur conseil (le bon vieux conseil qui prévaut toujours et encore): toujours se méfier des pièces jointes reçues par mail, même si elles proviennent de personnes connues.

Lien vers l’éditeur:

http://fr.mcafee.com/virusInfo/default.asp?id=description&virus_k=148955

Alors attention aux faux-amis virtuels !

Gmail dans la tourmente phishing

Une récente brève diffusée sur le blog Geek Condition dénonçait un dysfonctionnement au niveau de la sécurité de Gmail sur le constat suivant : les utilisateurs de la messagerie électronique de Google ont été victimes de phishing.

A titre de rappel, le phishing ou hameçonnage en français, consiste à récupérer toutes informations personnelles dans un but malveillant. Cette technique est pratiquée via un e-mail ou un site web d’apparence “familière” et sure. Ce sont en réalité des e-mails ou sites falsifiés. A leurs demandes et pensant avoir à faire à des formulaires officiels en provenance de leur établissement bancaire, fournisseur d’accès ou bien encore site marchand dont ils sont clients, les victimes transmettent en toute confiance des renseignements confidentiels (mot de passe, numéro de carte de crédit, etc.).

Quand l’infidélité à Microsoft paie…

En renonçant à Microsoft Exchange Server au profit d’une solution alternative, l’éditeur de logiciels de développement web, Serena Software, pourrait réaliser une économie annuelle de 750 000 dollars. Selon Clint Boulton, auteur de l’article “Messageries : Serena Software abandonne Exchange pour Gmail“, l’éditeur envisage ainsi de diviser par quatre les coûts de son pôle messagerie. Ces frais, dus notamment à l’acquisition de licences, sont dans le cas présents réduits en privilégiant des solutions externalisées. L’ensemble des applications et données sont hébergées sur les serveurs du prestataire (Serena Software a fait le choix de Google Gmail) et reste accessible par les utilisateurs via Internet. Cette méthode présente l’avantage de réduire considérablement les coûts de messagerie et de déléguer la maintenance des serveurs. Un avantage certain qui pèse lorsque le choix du prestataire est remis en question.