Tag Archives: faux-positifs

Emails faux négatifs et faux positifs, quid ?

Les solutions anti-spam ont pour fonction principale le filtrage des emails considérés comme spams et leur redirection vers un emplacement spécifique – zone de quarantaine, dossier spam,… Chaque année, on remarque qu’en moyenne 80% des emails envoyés sont du spam et seulement 20% environ sont considérés comme emails légitimes.

Mais il arrive que l’anti-spam commette quelques erreurs et qu’il considère un spam comme un email légitime – c’est alors un faux négatif ; ou encore un email légitime comme un spam – c’est alors un faux positif. Cependant, il est généralement moins grave pour l’utilisateur que l’anti-spam laisse un spam passer, plutôt que de considérer un email légitime comme spam. Ces erreurs commises par l’anti-spam servent à connaître la pertinence et l’efficacité du filtre anti-spam utilisé.  Pour obtenir un anti-spam performant, il faut coupler plusieurs techniques de filtrage pour diminuer au maximum le taux de faux positifs/faux négatifs et ainsi gagner en efficacité.

Le spam trahi par son comportement non-social

La croissance anarchique des communications par courrier électronique conduit à un vaste réseau social complexe.

Ainsi, comprendre la topologie et les propriétés fondamentales sociales des réseaux de messagerie électronique peut conduire à une meilleure connaissance de la communication des e-mails légitimes et à de nouvelles façons de détecter les activités de spamming sur Internet. Rappelons quelques-uns des problèmes engendrés par le spam :

  • un gaspillage des ressources serveurs
  • la détection de faux-positifs (emails légitimes identifiés comme spam)

Afin d’appréhender le comportement social et la mécanique des e-mails, le site de L’Atelier nous informe dans son article « Les spams n’ont aucune vie sociale » qu’un groupe de chercheurs de l’université de Göteborg a étudié les propriétés structurelles des réseaux de courrier électronique.