Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on 1, Mar 2018 in A la une, Sécurité | 0 comments

Skygofree, le nouveau malware espion d’Android

Skygofree, le nouveau malware espion d’Android

Il y a quelques semaines, l’entreprise russe Kaspersky a annoncé la découverte d’un nouveau cheval de Troie : Skygofree. Ce malware semble être le plus sophistiqué à ce jour à s’attaquer à Android. Quand on sait qu’Android est le système d’exploitation le plus utilisé au monde (smartphones, montres, téléviseurs, véhicules) devant Windows, on pressent bien que l’arrivée de ce malware va représenter un véritable casse-tête dans le domaine de sécurité.

Spécificités de Skygofree

Skygofree semble s’attaquer aux principales mesures de sécurité d’Android. Même s’il est connu depuis 2014, les dernières versions du malware identifiées incluent des fonctionnalités encore inconnues à ce jour, comme le contrôle de l’emplacement d’un périphérique et l’activation de l’audio dans des endroits spécifiques.

Il peut en plus accéder et dérober des messages WhatsApp, prendre des photos lorsque le téléphone est déverrouillé. Il peut même connecter l’appareil à des réseaux Wi-Fi contrôlés par des pirates et ce même si le propriétaire du téléphone a déconnecté l’accès à tous les réseaux Wi-Fi. Enfin, les applications telles que Facebook Messenger, Viber, Skype ou calendriers ne sont pas à l’abris d’une prise de contrôle totale.

Ces fonctionnalités ne sont pas sans rappeler celles contenues dans d’autres spywares comme celui développé par l’entreprise israélienne Pegasus pour contaminer iOS.

Comment se protéger ?

Pas besoin de paniquer, avec un peu de réflexion et de prudence tout devrait bien se passer.

Ce malware se fait passer pour votre opérateur de téléphonie mobile vous et vous suggère de télécharger une application pour booster votre téléphone ou votre débit Internet.

Pour ne pas tomber dans le piège, pour l’instant la solution est assez simple : ne téléchargez pas les applications qui ne sont pas référencées sur Google Play (ou dont les autres sources sont vraiment fiables).

Bien que les dernières versions d’Android soient déjà programmées pour éviter ce cheval de Troie, il est recommandé de ne faire confiance à aucune application qui vous promet d’améliorer votre connexion Internet ou de télécharger vos archives APK.

Sources : Kaspersky, Xatakandroid, Whatsnew, image Pixabay.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *