Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Introduction à l’IMAP et options du compte

Votre nouveau compte apparaît maintenant dans la colonne de gauche de l’interface de Thunderbird. Faites un clic-droit sur le nom de ce nouveau compte, puis cliquez sur Propriétés.

Une nouvelle fenêtre apparaît vous proposant de modifier, en cas d’erreur ou si vous le souhaitez, une partie des informations que vous venez de rentrer avec l’Assistant de création de compte.

Cliquez sur Paramètres serveur, situé juste en-dessous, et préférez appliquer les paramètres suivants :

  • cochez la case Vérifier le courrier au lancement pour que Thunderbird récupère, dès son ouverture, les courriers de la boîte de réception.

  • pour l’option Lors de l’effacement d’un message, sélectionnez Le mettre dans le dossier corbeille

Paramètres du serveur

Si le dossier distant Corbeille (ou Trash) n’existe pas, à la base, lors de votre connexion à votre boîte IMAP, Thunderbird se chargera de le créer localement sur votre ordinateur.

En effet, le protocole IMAP fonctionne de telle manière que les messages se trouvent toujours sur le serveur. Le client de messagerie ne fait que récupérer les en-têtes des messages pour que l’utilisateur puisse les identifier. Ainsi, le risque d’infection virale du poste par un email est diminué car son contenu n’est rapatrié qu’à partir du moment où l’utilisateur en demande la lecture.

Cette méthode de récupération des emails rend d’ailleurs la gestion d’une boîte mail beaucoup plus souple. Vous pouvez par exemple très facilement changer d’ordinateur, paramétrer un compte IMAP sur un client de messagerie et consulter l’ensemble de vos mails.

Cela peut vous sembler évident, mais avec un compte de messagerie paramétré en POP, les messages se trouvent tous téléchargés du serveur vers le poste local de l’utilisateur. Le serveur est « vidé » de ses mails et il vous est impossible de retrouver alors un ancien mail depuis un autre poste. Vous ne pouvez le faire que depuis la machine qui a récupéré le mail. De même, en cas de panne de votre machine ou de réinstallation du système, si vous n’avez pas procédé à une sauvegarde de vos mails, ces derniers sont définitivement perdus.

Tous ces désagréments peuvent être évités par une relève des mails en IMAP. Cela étant, si les clients de messagerie proposent d’emblée un ensemble de dossiers à la création d’un compte POP (Brouillons, Modèles, Envoyés, Corbeille), un compte IMAP peut nécessiter leur création par l’utilisateur.

L’utilisateur peut souvent être confronté à un compte IMAP « vide », c’est-à-dire un compte IMAP ne contenant qu’un seul dossier par défaut, celui de la boîte de réception. Or, comme je l’ai précisé plus haut, si Thunderbird n’identifie sur le serveur distant que le dossier Boîte de réception, il se contentera de créer les dossiers manquants « en local ». Ces dossiers ne sont créés par Thunderbird qu’à partir du moment où un mail est censé y être placé.

Attention, cependant : un compte IMAP, contrairement à ce que peut laisser paraître Thunderbird, n’est pas forcément vide ! Pour le vérifier, faites un clic-droit sur le nom de votre compte, puis cliquez sur S’abonner…

Une nouvelle fenêtre apparaît qui, après une connexion au serveur de messagerie, va afficher un dossier appelé INBOX. Double-cliquez sur ce dossier.

Là, vous pourriez fort bien y trouver des sous-dossiers au nom de Drafts, Templates, Sent et Trash. Ces dossiers, nommés en anglais, correspondent à ceux les plus couramment utilisés dans la gestion d’une boîte mail et que j’ai, en fait, cités précédemment ; soit, respectivement, les dossiers Brouillons, Modèles, Envoyés et Corbeille.

S\'abonner aux dossiers d\'un compte IMAP

Sachant que la plupart de ces dossiers sont créés par des serveurs de messagerie fonctionnant sur des systèmes en anglais, et bien que cette nomenclature soit devenue standard, Thunderbird ne fait pas toujours l’association automatique entre ces dossiers et les noms français de ces mêmes dossiers qu’il sait pourtant gérer. Néanmoins, rassurez-vous, si Thunderbird ne les détecte pas automatiquement à la connexion au compte, le fait de le forcer à vérifier le contenu de ces dossiers (en d’autres termes, de s’y abonner) va le pousser à gérer lui-même les associations entre noms anglais et noms français des répertoires.

Pour y parvenir, et afin de gérer correctement votre compte IMAP, n’hésitez pas à cocher les cases qui correspondent à chaque dossier présent sur le serveur, puis de terminer cette procédure en cliquant sur le bouton S’abonner. Maintenant, tous vos répertoires et sous-répertoires de votre compte IMAP apparaissent dans la colonne de gauche de Thunderbird.

Par un clic-droit sur le nom de chacun des dossiers, vous pourrez, si vous le souhaitez, les renommer, les supprimer ou bien encore y créer un nouveau sous-dossier. Si vous désirez créer un nouveau dossier se situant au même niveau hiérarchique que vos dossiers principaux, faites-le alors par un clic-droit sur le nom de votre compte IMAP.

Vous pouvez créer autant de dossiers et de sous-dossiers que vous le souhaitez, et vous serez même certainement amener à le faire, afin de maintenir correctement organisé votre compte IMAP et de retrouver plus facilement un mail que vous aurez classé.

Comme vous n’y échapperez sans doute pas, vous pouvez d’ailleurs d’ores et déjà créer un dossier « Spam ».

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *