Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on 18, Fév 2009 in Autour du mail, Messagerie, Sécurité | 1 comment

Big (brother) Google is watching you…

« Locate me » parle de lui même. Il s’agit du nom de l’une des dernières applications de Google dont la fonction principale est de localiser une personne via son téléphone portable.
Dans la même lignée, « Location in signature » s’intéresse à la messagerie électronique et plus précisément au lieu d’envoi d’un email. Sorte de cachet de la Poste virtuel, ce programme intègre dans la signature de l’expéditeur sa géolocalisation en se basant sur son adresse IP. Pour le moment cette fonctionnalité n’est pas disponible en version française.

Apercu de Location in signature

« News in labs : Add your location to your signature »

On est en droit de se demander à qui profite cette application qui s’apparente à première vue à un gadget sympathique permettant à Google de faire parler un peu plus de sa messagerie.
Un bénéfice pour l’utilisateur et le destinataire de son message ? Nous pouvons en douter car existe t-il un véritable intérêt à connaître la position géographique de son collaborateur ou client?

Cependant pour Google, cela paraît très intéressant. Imaginez le nombre de données transféré (professionnelles ou personnelles). Ces informations constituent une ressource incroyable qui pourrait être exploitée à des fins marketing (dans le meilleur des cas) dans le but de mieux cibler les publicités diffusées. Certes, il est préférable de voir apparaître des annonces en adéquation avec nos modes de vie. Mais, n’est-il pas effrayant de se dire que nos informations sont accessibles sans difficulté ? A la manière de 1984 (film de Michael Radford de 1984) ou encore Brazil (film de Terry Gilliam de 1985), Google étend ses capacités de surveillance des individus : Big Brother is watching you !

L’actualité dévoile une affaire similaire : Facebook en modifiant ses conditions générales détient désormais le droit d’accéder aux informations des utilisateurs sans limite de durée et même si le compte est clôturé.

On déplore ainsi que la gratuité de service signifie désormais l’abandon de confidentialité des données de l’utilisateur et le droit à chacun d’être libre de ses faits et gestes…

1 Comment

  1. Bonjour,

    Si je comprends bien cette information, la « location » se base sur l’adresse IP. Cette information sera t’elle ensuite utilisée à des fins marketings ?
    Nous sommes de toute façon aujourd’hui tellement spammés (plus de 90% des emails envoyés sont des spams), un marketing ciblé sur notre localisation pourrait sembler être plus intéressant. Mais admettons que je me connecte ponctuellement à l’étranger pour envoyer un email, serais je suite cibler par rapport à ce lieu où j’ai pu me rendre ponctuellement et dont les informations connexes ne me seront donc pas intéressantes ?

    Quoiqu’il en soit nous faison constamment l’objet de démarches marketings comme ces fameuses cartes de fidélités qui semblent nous apporter un bénéfice certain mais qui apportent beaucoup plus à ses sociétés, leur permettant de s’adapater à nos habitudes d’achat. Pour la plupart nous n’émettons d’objections à fournir, ces informations à carctères privées.

    Everyone is watching us…

    /Laurent

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *