Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on 10, Jan 2012 in Messagerie, Mobilité | 0 comments

Garder ses emails à l’oeil, c’est possible

Garder ses emails à l’oeil, c’est possible

La lentille de contact du futur fera aussi messagerie ! Impensable me dites-vous ? Pas si fou que ça en fait… Une équipe internationale de chercheurs vient de mettre au point un prototype.

L’objectif des chercheurs de l’université de Washington à Seattle (Etats-Unis) et de leurs collègues d’Espoo (Finlande), en charge de ce projet depuis quelques années déjà, est de créer des lentilles informatives projetant images, textes et emails (flottant dans les airs). Ces lentilles sont en fait un écran HD miniature incluant un ensemble de pixels, un système de mise au point, l’antenne et le circuit électronique (pour récupérer l’énergie sans fil et permettre communications radio et divers affichages). Cette lentille « à réalité augmentée » permettra de consulter des documents virtuels 2D ou 3D superposés à la vision régulière sans gêne, car il existe une large zone où l’information peut être placée.

Une lentille à la pointe de la technologie

Ces lentilles du futur conserveront bien entendu leur fonction d’amélioration de la vision, mais grâce à des images générées par ordinateur. Outre le fait de pouvoir lire ses emails et avoir accès à sa messagerie n’importe où, d’autres utilisations sont également à prévoir :

  • Pour la conduite : affichage de la vitesse ou d’un itinéraire,
  • Pour les jeux vidéos : la création d’une réelle immersion,
  • En terme de santé : suivre les constantes physiologiques du porteur de la lentille (contrôle de la glycémie par exemple), informations visuelles pour aider les malentendants.

Il convient pour l’instant de résoudre un souci physiologique. L’œil humain ne sait faire la mise au point que sur des objets situés au minimum à quelques centimètres de lui. Ainsi, l’équipe de chercheurs réfléchit à intégrer une micro lentille* dans la lentille même pour projeter les informations directement sur la rétine de l’individu.

* incorporation de couches successives de « Lentilles de Fresnes »  (lentilles permettent de par leur conception d’obtenir une courte distance focale pour un large diamètre, sans le poids et le volume nécessaire à une lentille standard.)

Pas encore au très au point

De plus, le prototype fonctionne uniquement à quelques centimètres de sa batterie sans fil. Il n’affiche pour l’instant qu’un pixel produit par une diode (les chercheurs n’ont pu créer que des pixels bleus et rouges). Enfin, la lentille ne peut être portée que quelques minutes car elle ne laisse pas pour l’instant « respirer » l’œil. Les expériences réalisées avec le prototype existant montrent cependant que le produit ne sera pas dangereux à porter.

Le moment où la réalité rejoindra la fiction n’est donc pas encore arrivé ! Ces lentilles dignes de « Terminator » ou « Mission Impossible » ne sont pas encore commercialisées. Cependant, même si ce n’est pas pour demain, les perspectives sont très intéressantes en terme de communication (accès à son réseau, à ses contacts, à ses messages sans aucun support). Il s’agit là d’une réelle avancée scientifique susceptible à long terme de bouleverser notre gestion du quotidien et mettre nos smartphones, et tablettes tactiles préférées au placard.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *