Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on 12, Nov 2009 in Logiciels & Webmails | 0 comments

L’administration fiscale française accorde sa confiance à Thunderbird au détriment d’Outlook

Après la Gendarmerie Nationale en 2006 et la Ministère de la Défense en 2008, c’est au tour de l’administration fiscale de faire le choix du logiciel libre pour son client de messagerie. Elle a confié l’ensemble de son parc à Thunderbird, soit 130 000 utilisateurs. Jusqu’à présent, les postes étaient équipés du logiciel de messagerie Microsoft, Outlook et de celui d’IBM, Lotus Notes.

Les licences, arrivées à échéance, n’ont pas été reconduites. Ce changement a été motivé par la nécessité d’harmoniser les logiciels suite à la fusion de deux directions (la Direction Générale des Impôts et de la Direction Générale de la Comptabilité Publique) mais plus encore par des impératifs financiers. En effet, l’absence de licence a été un élément moteur dans le choix de la solution. Comme le souligne ZD Net dans l’article  « France : le fisc migre sa messagerie sous Thunderbird« , « cette migration représente des millions d’euros d’économie ».

Outlook perd des parts de marchés

Une défaite de plus subie par le géant du logiciel propriétaire. L’abandon de son Outlook par les institutions et les entreprises se répétera dans un avenir proche, sans nul doute. L’arrivée prochaine et très attendue de Thunderbird 3 va faire trembler d’autant plus Microsoft (lire Plus de 200 améliorations pour Thunderbird 3 beta 4). David Ascher, Président de Mozilla Messaging, annonce dans une interview consultable sur NetEco que la nouvelle version de Thunderbird 3 pourrait être disponible avant Noël 2009. Dans ce même entretien, il explique qu’à travers le développement de son client de messagerie, l’éditeur veut « promouvoir le choix et l’innovation ».

L’innovation que l’on retrouve à travers le dernier projet de Mozilla appelé Raindrop. Une application dont le principe est de concentrer en une même interface les échanges multi-supports (emails, messagerie instantanée, réseaux sociaux, vidéos, blogs et micro-blogs) et d’en faciliter leur gestion. «Longtemps, la messagerie s’est résumée à l’email. Maintenant, on y mélange beaucoup d’autres choses» déclare Dan Mosedale. Ce responsable technique de Mozilla Messaging est cité dans l’article du Figaro « Thunderbird 3 : Mozilla affûte ses armes contre Outlook« . Une goutte d’eau qui pourrait bien faire frémir la vague de Google, Google Wave.

Mais il existe encore des  points faibles comme  l’intégration native d’un calendrier dans ThunderBird. La synchronisation avec les PDA et plus particulièrement avec les iPhone et BlackBerry est encore à revoir.

Voici donc une annonce pleine d’espoir pour les DSI qui cherchent à générer des économies sur les licences. Ils ont désormais un exemple significatif qui ne peut que les rassurer mais il reste un peu de chemin à parcourir pour offrir une solution complète qui soit une réelle alternative à Outlook.

Pour en savoir plus sur le projet Raindrop, vous pouvez consulter le site http://mozillalabs.com/raindrop .

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *