Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on 24, Déc 2008 in Autour du mail, Business, Messagerie, Mobilité | 0 comments

Fin du monopole d’Orange sur l’iPhone d’Apple

Vous en aviez rêvé ? Le Conseil de la Concurrence l’a fait!

– Premier acte –

La bataille pour l’ iPhone fait rage, et ce depuis le 17 Décembre 2008. Date où le Conseil de la Concurrence cassa l’exclusivité de 5 ans de l’opérateur téléphonique ORANGE sur cet appareil.
Les raisons ? Un manque de concurrence sur ce type d’offres et une durée jugée excessive de l’exclusivité, portée dorénavant à …3 mois maximum !
Cette décision provient de la plainte déposée par BOUYGUES TELECOM le 18 Septembre.

Les conséquences de cette décision sont que dans les semaines à venir, BOUYGUES et SFR seraient à même de proposer des offres d’abonnement pour tout nouvel achat d’un iPhone. D’autre part, des enseignes telles que la FNAC ou DARTY pourront également vendre ce terminal.

– Deuxième acte –

Depuis, ORANGE a fait appel de cette décision auprès de la Cour d’Appel.
Selon l’opérateur, cette situation irait en opposition avec celle d’autres pays tels que le Royaume Uni, les Etats Unis, l’Allemagne et l’Espagne. De plus, il aurait dépensé environ 100 million d’Euros pour diffuser l’iPhone en France. Ce qui justifie pour lui son fort mécontentement.

– Troisième acte –

BOUYGUES et SFR sont maintenant à même de proposer des offres autour de l’iPHONE, et ce malgré l’appel en cours d’ORANGE qui n’est pas bloquant pour les opérateurs.

Cependant on peut constater sur les deux portails des opérateurs que ceux-ci se contentent pour le moment, d’une simple information relative à la future sortie chez eux de l’I-PHONE.

Bouygues annonce en page d’accueil l’arrivée probable du téléphone d’APPLE, tandis que SFR propose de s’inscrire via un formulaire afin d’être prévenu de la sortie de l’appareil.

En fait, les offres de ces deux opérateurs ne pourront réellement être annoncées tant que la décision finale de la Cour d’Appel n’aura pas été divulguée. En effet, si celle-ci venait à contrer la décision du Conseil de la Concurrence, les offres proposées seraient automatiquement stoppées.

Il est bon de croire que les deux opérateurs attendront sagement la décision finale…qui devrait avoir lieu d’ici un mois.

Quand même, franchement…oserions nous dire que l’iPhone est  tout de même un petit peu nombriliste non ??? Manquerait-il d’ouverture sur les autres ?
Cf l’article « L’iPhone est-il professionnel ? »

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *