Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on 15, Juil 2009 in Sécurité | 1 comment

Facebook, partagez avec modération

Plus de 200 millions d’utilisateurs actifs, un nombre qui témoigne de l’engouement spectaculaire pour le réseau social le plus certainement connu au monde : Facebook. Victime de son succès, Facebook attise tout autant la malveillance de tiers qui réussissent à percer les faiblesses du site en terme de sécurité. Failles qui permettraient notamment d’extraire et d’exploiter les données personnels des utilisateurs. Cette convoitise s’explique par la richesse informative détenus par le site : l’ouverture d’un compte Facebook implique la saisie d’informations très personnelles. C’est données sont régulièrement alimentés par ses membres qui mettent à jour leur profil.

Facebook fournit quelques données sur le nombre d’applications générées via son site :

  • plus de 900 millions de photos téléchargées sur le site chaque mois
  • plus de 10 millions de vidéos chaque mois
  • plus d’1 milliard de fichiers (liens web, des articles d’actualité, blog, notes, photos, etc) partagés par semaine
  • plus de 2,5 millions d’événements créés chaque mois

Autant d’informations en libre circulation pour le plus grand bonheur des usurpateurs d’identité, voleurs et autres personnes malintentionnées. Dans un récent article Mon salon a été saccagé à cause de Facebook, Le Figaro relate les mésaventures de certains utilisateurs de Facebook qui ont eu le malheur d’informer leurs « amis » de l’organisation d’une soirée.

Une anecdote de plus qui alimente les réticences face à ce mastodonte du réseau social. Il ne faut pas non plus compter sur le site même pour se sentir rassuré : avant d’ouvrir un compte, il est vivement conseillé de consulter la page « confidentialité » disponible à partir de la page d’accueil de Facebook. Voici un extrait qui témoigne de la fébrilité du réseau et qui donne à réfléchir :

Lorsque vous mettez à jour des informations, nous conservons généralement une copie de sauvegarde des versions antérieures pendant un certain temps, afin de pouvoir récupérer ces informations si nécessaire.
Veuillez noter que vous publiez sur ce Site Web des informations (comme défini dans les Conditions d’utilisation de Facebook) à vos risques et périls. Bien que nous vous permettions de définir des options de confidentialité visant à limiter l’accès à vos données, il n’existe aucun système de sécurité infaillible.

Si malgré tout, l’envie d’ouvrir un compte Facebook demeure, poussée par nombre de contact qui vous invite à les rejoindre, il est de mise de respecter quelques règles de sécurité.

Ces règles de base sont listés sur un site dont le nom est assez évocateur, facebook-danger.fr. L’auteur y établit une liste de 10 recommandations. Elles sont ici citées de manière succincte :

  1. La désinscription pure et simple.
  2. Accepter ses « vrais amis ».
  3. Vérifier que l’ami qui vous invite est bien celui que vous pensez.
  4. Trier ses amis !
  5. Ne mettre en ligne que ce dont on souhaite informer les gens.
  6. Limiter les accès.
  7. Faites attention aux applications.
  8. Se détaguer.
  9. Supprimer son profil public.
  10. Limiter les informations sur son « mur ».

Ceci étant dit, les précautions d’usage appliquées à Facebook sont tout aussi valables pour l’ensemble des réseaux sociaux et autres applications du web 2.0. L’essentiel étant de rester maître de son identité numérique et garder à l’esprit que quiconque pourrait un jour consulter ces informations (employeur, collaborateur, famille, …). Le blog Presse Citron propose à ce sujet  10 règles simples pour contrôler son image sur internet.

Enfin, le phénomène Facebook va bientôt s’enrichir d’un film sur son épopée. La réalisation pourrait être confiée à David Fincher réalisateur des non moins célèbres «Seven», «Fight Club» ou encore «L’étrange histoire de Benjamin Button».

1 Comment

  1. Comme l’eut dit Victor Hugo : « Tout ce qui augmente la liberté augmente la responsabilité. »

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *