Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on 9, Déc 2011 in Etudes & Stats | 0 comments

Etude du spam par Symantec – fin 2011 (1/2)

Etude du spam par Symantec – fin 2011 (1/2)

D’après une étude réalisée par l’éditeur d’antivirus Symantec, le pourcentage d’emails considérés comme du spam diminue. Bien que toujours élevé, ce taux serait à son plus bas niveau depuis trois ans, soit 70,5%.  En effet, ce taux a reculé de 3,7 % entre octobre et novembre 2011. Cependant cette tendance est à relativiser.

Cette étude est l’occasion pour Symantec de faire un état des lieux du spam et les menaces sont belle et bien toujours présentes. Les menaces traditionnelles ont peu évolué entre octobre et novembre 2011. Le hameçonnage pour sa part connaît une certaine reprise : le taux mondial de phishing a augmenté de 0,04 %  avec une moyenne d’un e-mail sur 302 (0,33 %) porteur d’une attaque de ce genre.

Ce même rapport indique également que chaque jour, durant le mois dernier, 94 attaques ciblées ont été bloquées au niveau mondial. Ce nombre a quadruplé depuis le mois de janvier. En France, ce sont en moyenne 3,2 attaques ciblées qui sont bloquées chaque jour, et un utilisateur sur 396 qui peut en être la cible. En comparaison, au Japon, une attaque est interceptée environ tous les neuf jours, et vise au plus une personne sur 520.

Si l’on fait le point sur les tendances géographiques, plusieurs points sont à relever :

  • Concernant les spams, l’Arabie Saoudite et la Russie sont les pays les plus « spamés » avec respectivement 80,5% et 79,9%  de mails contaminés;
  • Les Etats-Unis et l’Inde sont quant à eux les plus grands « spammeurs » avec respectivement 28% et 9% de spams en provenance de leurs « contrées » , la France ne générant que 1,8% des spams mondiaux est 10ème dans ce classement;
  • Concernant le phishing, le Royaume-Uni est le plus visé (1 e-mail sur 178,3) ;
  • Enfin concernant d’autres menaces issues de la messagerie électronique (type virus), le pays le plus touché est une fois encore le Royaume-Uni avec 1 e-mail sur 146,4 identifié comme malveillant, et le pays le moins touché est le Japon avec « seulement » 1 email malveillant pour 1048 emails.

Symantec réalise également une étude sectorielle. Il semblerait que les secteurs les plus touchés par des attaques de type SPAM soient l’industrie automobile et l’éducation avec respectivement 73% et 71,5% de taux de spam. Suivent de près les secteurs de l’informatique, de la finance ainsi que le secteur pharmaceutique. À noter, les petites entreprises sont autant touchées que les grandes (73,9% contre 74,1%). Les attaques de type phishing et virus ciblent quant à elles, tout particulièrement le secteur public.

Ainsi 2011 ne sera pas l’année où les menaces « virtuelles » vont reculer, bien au contraire. Les spammeurs profitent désormais de la tendance mobile et du développement des réseaux en attaquant les nouvelles interfaces et en trouvant de nouvelles stratégies plus subtiles pour duper les internautes et autres utilisateurs de messageries…

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *