Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on 18, Mai 2009 in Autour du mail | 1 comment

Campagne e-mailing, le jeu des 7 erreurs.

Lorsque l’on entreprend la préparation d’une campagne e-mailing, l’on a tendance à se focaliser sur le fond. C’est-à-dire le message que l’on souhaite transmettre en négligeant la forme.

Il n’existe pas de formule magique permettant d’obtenir un message efficace à 100%. Dire que la police « arial » est plus impactante que « verdana » serait mentir.  En fonction de son offre et de son positionnement, le message de la société X ne pourra être similaire au message de la compagnie Y. Par contre, il est possible de déterminer des règles de base à partir des erreurs les plus fréquemment commises :

1 // un fichier client non qualifié : quoi de plus désagréable que de recevoir un mailing personnalisé avec une faute d’orthographe à son nom. Votre base de contacts doit être sûre et régulièrement mise à jour. Si cette tâche s’avère fastidieuse, elle vous évitera un taux trop important de NPAI et d’erreurs de destinataire.

2 // l’objet du message en majuscule assorti de points de ponctuation : les filtres antispam étant de moins en moins permissifs. Votre email a de grande chance de terminer sa course non pas dans la boîte de réception du destinataire mais dans la zone de quarantaine de sa solution antispam. Abolissez ainsi les majuscules. Évitez également les accents. Selon les clients de messagerie, les accents pourraient se traduire par différents caractères rendant la lecture pénible.

3 // l’abondance d’image : pour la plupart des webmails et clients de messagerie, les images ne sont pas chargées automatiquement. Partant de ce constat, un email composé principalement d’images aura peu de chance d’intéresser le destinataire. Ce dernier n’hésitera pas à « classer » le message directement dans sa corbeille. Il ne prendra pas le temps de cliquer sur « afficher les images ».

4 // une information trop riche : allez droit à l’essentiel, sachez condenser. Votre cible n’a pas le temps de chercher où vous voulez en venir. Soyez concis. Si la place vous manque, invitez vos destinataires à se rendre sur votre site Internet. Sinon, redirigez le vers une page indépendante dédié à votre événement par le biais de lien.

taux de clic en e-mail marketing

5 // la fréquence soutenue d’envois : sans être rare, vos communications e-mailing ne doivent être interprétés par vote cible comme de la « réclame » ou un spam supplémentaire. Multiplier la fréquence de vos envois ne servirait à rien et serait perçu comme intrusif. Au lieu de recevoir des retours de demande commercial, vous risquez d’obtenir un nombre certain de demande de désabonnement.

6 // la diffusion non-programmée : afin de favoriser l’impact de votre message. Privilégiez l’envoi de votre campagne plutôt le matin afin que votre message soit placé en tête de liste. Évitez cependant les lundis et vendredis, jours où vos destinataires seront le plus sollicité.

7 // l‘absence d’analyse post-campagne :
quelque soit le prestataire auquel vous faites appel pour l’envoi de vos messages. Vous devez disposer d’un rapport de campagne. Ce rapport contient des informations qu’il faut prendre le temps d’analyser : nombre de NPAI, taux d’ouverture, taux de clic, etc. Le traitement des ces données vous permettra de nettoyer votre base pour une prochaine campagne et d’ajuster votre message.

Si vous souhaitez des informations chiffrées sur l’e-mailing, nous vous invitons à consulter l’article « Monde : Les performances de l’e-mailing » du Journal du Net.

1 Comment

  1. En effet, il est primordial de ne pas uniquement se concentrer sur le contenu rédactionnel mais aussi de bien faire attention à la mise en forme, cad éviter comme vous l’avez dit la surabondance d’images etc.

    Attention également au lien de désinscription qui doit être bien visible ou encore la largeur maximale de votre email (600 pix max)… Vos collègues l’ont bien résumé ici : http://www.emailing.com/blog/creation-template-email/

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *