Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on 10, Sep 2014 in A la une, Non classé | 0 comments

Bien gérer son compte Linkedin

Bien gérer son compte Linkedin

Tout le monde se sait capable de gérer ses réseaux sociaux personnels, mais qu’en est-il des comptes professionnels ? Aujourd’hui, penchons-nous sur LinkedIn.

Quelques chiffres d’abord

Créé en 2003, ce réseau social professionnel revendique aujourd’hui plus de 300 millions de membres répartis dans plus de 170 secteurs d’activité et plus de 200 pays. D’ailleurs nous avons aussi en France son équivalent : Viadeo. Alors pourquoi choisir LinkedIn si nous avons un double français ? Simplement parce que Viadeo ne possède pas encore la même ampleur mondiale (seulement 60 millions de membres dans le monde) mais notez au passage que ces conseils valent aussi bien pour l’un que pour l’autre.

On est d’accord, il est de plus en plus difficile de trouver sa place dans les réseaux sociaux. Et chaque geste compte pour parvenir à créer son « personal branding ». LinkedIn est là pour construire la démonstration de vos compétences. Vous vous présentez sous votre jour le plus professionnel et vous maintenez un réseau de collaborateurs potentiellement intéressant pour votre carrière.

Le personal branding, c’est quoi ?

C’est un ensemble d’actions qui vont permettre de mettre vous mettre en avant. Comme une marque, vous devez prouver votre valeur ajoutée, votre expertise pour développer votre notoriété. Votre marque personnelle doit être claire, cohérente, différente, connectée, actualisée.

Les erreurs à éviter

Alors voici les choses qu’il vaudrait mieux ne pas faire pour ne pas entacher l’image que vous renvoyez.

Erreur 1 : Ne pas mettre de photo de profil

Sachez qu’un profil à 7 fois plus de chance d’être consulté s’il dispose d’une photo de profil. Les gens pourront mettre un nom sur votre visage et seront plus enclin à vous contacter. Une relation de confiance s’établit plus facilement avec une personne dont on voit le visage.

Erreur 2 : Utiliser une photo trop personnelle

Pas question d’utiliser les dernières photographies de vos vacances. Pas de bikini, short de bain ou d’accessoires farfelus. Exit les photos de famille ou de soirée : on reste professionnel. Adoptez une photo qui vous ressemble, prenez une posture classique, une expression faciale souriante ou au moins neutre. Vous pouvez mettre une photo en noir et blanc, mais évitez peut-être les photos d’identité un peu trop stoïques.

Erreur 3 : Ne pas faire vivre votre statut

On le disait plus haut, l’actualisation de votre profil est très importante. Comme sur Facebook ou Twitter vous pouvez partager vos activités. N’hésitez pas, à faire vivre votre statut, partager vos réussites, vos évolutions professionnelles, l’acquisition de nouvelles compétences… Partagez les articles (sérieux ou spécialisés) que vous aimez ou avez écrit. Plus vous partagerez, plus vous attirerez de la visibilité.
Un statut actif, au sein de votre entreprise sera perçu comme un gage de bonne implication.

Erreur 4 : Ne pas réécrire les invitations

Si vous invitez une personne à faire partie de votre réseau, prenez quelques minutes pour réécrire l’invitation. Les gens que vous sollicitez méritent mieux qu’un message préenregistré non ? Essayez de le rendre drôle, original, ou au moins personnalisé. Vous attirerez ainsi mieux l’attention de la personne visée. C’est aussi une manière de se distinguer des autres. La différence est payante en personal branding.

Erreur 5 : Ne pas remplir la section « résumé »

Certes, avant, parlez de ses objectifs de carrière ne se faisait pas, mais aujourd’hui, avec l’avènement du numérique, c’est inévitable. Écrivez-le à la première personne, après tout qui peut mieux parler de vous que… vous. Puis parlez de soi à la 3e personne : vous rendrait suffisant. Exposez vos points forts, c’est l’endroit pour prouver votre valeur et votre expertise !

Erreur 6 : gommer vos anciennes expériences

Ne jugez pas que vos expériences passées ne valent rien, toute expérience est bonne à montrer. Sachez mettre en avant les points forts de chacun des postes que vous avez occupés, même s’il s’agissait d’emploi bénévole. Expliquez clairement ce que chaque poste vous a apporté et quelles compétences vous y avez acquises.

Erreur 7 : rester spectateur

Démarchez les employeurs, les collègues, demandez des contacts, gardez un œil sur les entreprises qui vous intéressent. Vous pourrez suivre les entrées et sorties de postes et réagir rapidement si une place se libère. Partagez, conseillez : bref : devenez actif ! Mais n’harcelez pas les gens (ni avant ni après qu’ils vous aient accepté) sinon vous pourriez obtenir tout l’inverse de ce que vous souhaitez.

 

Et maintenant quelques petites choses à faire

  1. Rendez votre titre plus accrocheur
    C’est la première chose que les gens liront de vous, autant les accrocher tout de suite. Le personal branding commence dès la première ligne. C’est un peu comme la première impression que vous faite.
  2. Insérez des mots-clés dans votre profil pour être sûr qu’ils soient référencés lors des recherches.
    Les recherches se font aussi par thématiques de compétences. Soyez précis, et organisez vos atouts en plaçant les plus importants en tête de liste.
  3. Soyez le plus précis possible dans l’exposition de votre profession. Ajoutez des détails, des descriptions de vos missions, paraître ordonné et soigné est important.
  4. N’hésitez pas à utiliser les recommandations. Si vous décrochez une affaire : montrez-le. Demandez à vos anciens clients, collègues, employeurs de rédiger une lettre de recommandation. Quand les autres parlent de vous en bien, vous gagnez en crédibilité et en confiance.

En conclusion

Comme tout réseau social, il faut savoir l’utiliser avec justesse. Mettez-vous en valeur, restez humble, professionnel et tout devrait bien se passer ! En revanche, pensez que si vos « amis » sont prêts à vous recommander, soyez prêt à faire la même chose pour eux, car un réseau marche dans les deux sens !

 

Sources : DailyGeekShow, le Référenceur (1&2), SlideShare

 

 

 

 

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *