Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on 4, Juil 2013 in A la une, Autour du mail, Messagerie | 0 comments

Après la Génération X et Y place à la Génération C

Après la Génération X et Y place à la Génération C

D’année en année, nous voyons les générations défiler toutes plus différentes les unes que les autres. La génération X regroupe toutes les personnes nées entre 1960 et 1980 et la génération Y, les personnes nées entre 1980 et 2000. Aujourd’hui une nouvelle catégorie de personnes fait son apparition : la Génération C, pour « créative« , « communicante« , « collaborative » mais surtout « connectée« .

Qu’est ce qui caractérise cette nouvelle génération ? Elle est différente des deux précédentes surtout dans son rapport aux nouvelles technologies. Pour certain sociologues, la génération C n’est pas une question d’âge mais de comportement. Ainsi une personne de la Génération X qui serait née entre 1960 et 1980 pourrait très bien faire partie de la Génération C. Pour d’autres cette génération regroupe les personnes nées dans les années 1990 et suivantes. Bercés par les outils informatiques dès l’enfance, les « digital natives » savent se servir d’Internet, des smartphones et des ordinateurs dès le plus jeune âge. La génération C c’est : 83 sms/jour, en moyenne 5h30 sur les médias interactifs, et surtout 28 mails/jour. Qui a dit que l’email n’intéressait pas les nouvelles générations ?

En 2020, cet ensemble de personnes représentera 40% de la population Européenne. Connectés 7 jours sur 7 et 24h sur 24, ils ont a disposition toute l’information dont ils ont besoin grâce à Internet. Outil magnifique dont ils ne peuvent plus se passer et accessible depuis smartphone, tablette, pc portable. Leurs activités sur Internet sont principalement le blogging, la consultation de comptes Facebook & Twitter, et la consultation des emails. D’où l’intérêt de solutions de consultation d’emails multi supports telles qu’Alinto Motion.

Cette génération peut également être qualifiée de « cloud-addicted ». Ou qu’elle soit elle doit pouvoir avoir accès à ses données et la plupart de ces applications quotidiennes sont hébergées sur le nuage. Ces personnes n’ont pas peur des technologies et ne voient donc aucun soucis à stocker leurs données sur le Cloud. Ceci ne les empêche pas de se préoccuper de leur sécurité et de récents scandales comme celui de PRISM  les fait s’éloigner des géants du web pour se recentrer sur des structures de taille plus modeste mais dont la sécurité est assurée.

La question qui se pose est la suivante : Comment cette nouvelle génération pourra collaborer avec les génération précédentes en entreprise sachant qu’elles n’ont pas les mêmes façon de travailler et le même rapport aux nouvelles technologies ? Réponses dans les années à venir…

Sources :

http://jobsearchtech.about.com/od/techindustrybasics/a/Generation_C.htm

http://www.philippebloch.com/chroniques/lentreprise/lentreprise_06_11.pdf

http://4.bp.blogspot.com/-SPOii-RKG_I/TxCp64Hjc0I/AAAAAAAAB-I/_362-SXOMcA/s320/always-connected-infographic.jpeg

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *