Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on 29, Mar 2013 in A la une, Autour du mail, Sécurité | 2 comments

Un service anti-spam à l’origine de la plus grande attaque Internet

Un service anti-spam à l’origine de la plus grande attaque Internet

Depuis plusieurs jours, une attaque Internet menée contre un service anti-spam pourrait mettre à mal internet au niveau mondial.

On trouve, à l’origine de cette affaire, deux acteurs principaux : Spamhaus et Cyberbunker.

Spamhaus est un organisme à but non lucratif. Il aide les fournisseurs d’emails à limiter les spams reçus par leurs utilisateurs. De son côté, Cyberbunker est un hébergeur des plus permissifs. Installée dans son bunker, cette entreprise néerlandaise affirme ne refuser que les services ayant trait à la pédophilie ou au terrorisme. De nombreux services illégaux ont donc recours à leurs services.

L’histoire commence avec une décision de Spamhaus. Ce service anti-spam a, il y a quelques jours, diffusé une liste noire reprise par la plupart des services d’emails.  Or, dans cette liste se trouvaient l’ensemble des sites de Cyberbunker. Cela a crée un blocage systématique de ces sites par la plupart des fournisseurs d’email.

Des représailles violentes

En représailles, Cyberbunker décida de lancer une attaque DDOS à l’encontre de Spamhaus. Une attaque DDOS, ou attaque par déni de service, consiste à inonder un site de requête jusqu’à ce que ses serveurs soient dépassés et ne puissent plus gérer la charge, créant donc une indisponibilité du site et/ou de ses services. Pour gérer cette attaque, Spamhaus a sollicité l’aide Cloudflare. Cloudflare est un service dit de diffusion de contenus. Pour simplifier, l’entreprise permet de fluidifier le trafic d’un site en créant des points d’accès secondaires. Comme si vous multipliiez les portes d’entrées d’un bâtiment pour que plus de gens puissent y circuler en même temps.

Ces attaques durent désormais depuis plus d’une dizaine de jour. Des rumeurs commencent à courir sur des risques de perturbations et de ralentissement d’internet au niveau mondial et plus particulièrement en Europe. À l’heure actuelle, ces perturbations n’ont toujours pas été confirmées. Les services de Cloudflare sont prévus pour supporter des charges bien supérieures à celles infligées par les hackers. Cela ne devrait donc pas être ressenti par l’internaute lambda. De par sa durée et son ampleur, cela reste tout de même une des plus grosses, si ce n’est la plus grosse, attaque internet recensée à ce jour et ses évolutions sont donc surveillées avec attention.

2 Comments

  1. Bonjour,
    Je ne comprends pas exactement votre soucis, quand rencontrez-vous un problème exactement et où cherchez-vous à mettre vos identifiants ?
    Cordialement.

  2. Bonsoir et un grand merci :o)
    j ai un problème j ai bien lu pop et SMTP mais je mets ou le debut de mon mail chez Free !!!!
    Là Clo un peu gourde quand même c est làge??? vous avez pas pris vos gouttes….
    donc mon mail Lea.qui@free.fr quand je l’envoie à Incredimail 2 ils ne peuvent pas me lire et me demande un autre Email.
    si je n’envoie pas un mail qu’il peuvent prendre …. Go home
    En fait j’ ai acheté Incredimail Plus et ils n’ont pas les sous mais c faux j’ ai vu le debit des sous envoyés!!
    Donc je veux bien Imap et smtp mais devant je mets Lea.qui………. ???
    ce serait gentil de me repondre
    Je veux bien recevoir vos articles qui semblent si simple quand vous nous l’ expliquez .
    Bien sur je sais c’est un métier
    @+ Léa Clo

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *