Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posted by on 30, Avr 2018 in A la une, Autour du mail, Sécurité | 3 comments

Attention, les premières arnaques de la RGPD arrivent !

Attention, les premières arnaques de la RGPD arrivent !

Comme on pouvait s’y attendre, avec la mise en place de la Réglementation Générale de la Protection des Données (RGPD ou GDPR de son acronyme anglais -General Data Protection Regulation), les pirates se sont emparés de l’actualité pour frauder. Les prévisions des attaques sont même vues à la hausse ces prochaines semaines. Soyons donc très prudent, surtout dans le domaine professionnel.

La RGPD, vous met en danger ?

Tout récemment, les entreprises ont commencé à recevoir des messages par email, fax ou téléphone, leur conseillant de passer aux nouvelles normes sous peu. Ces messages souvent alarmistes et menaçants ont pour objectif entre autres :

  • de vous faire appeler un numéro payant,
  • de vous faire signer un abonnement,
  • d’obtenir des informations sur votre entreprise pour préparer une attaque plus importante.

Tomber dans ce piège peut mettre l’entreprise en danger. En volant, supprimant, modifiant les données sensibles (fichiers clients, contrats…), les hackers peuvent interrompre les services, générer des pertes économiques importantes ou dégrader l’image de la société. Pour éviter cela vous pouvez mettre en place quelques règles simples !

 

Quelques bons réflexes à avoir

Comme souvent dans la vie, la clé réside souvent dans la prévention :

  • Mettez à jour votre logiciel anti-virus.
  • Faites des sauvegardes régulières
  • Protégez vos accès Wifi
  • Gérer correctement vos droits utilisateurs…

Ce sont des conseils de base, mais nous les oublions trop souvent. Ces réflexes nous protègent de la plupart des malwares, et pirates informatiques.

 

Vous pouvez aussi mettre en place un guide des “bonnes pratiques” dans votre entreprise pour sensibiliser vos employés :

  • « Faites attention quand vous utiliser votre messagerie d’entreprise, n’ouvrez pas de messages ou de pièces jointes d’un expéditeur inconnu et ne divulguez pas d’informations sensibles. »
  • « Choisissez des mots de passe complexes. Il va sans dire que les mots de passe du type 123456, ne sont pas sécurisés. Pas du tout. Choisissez des mots de passe avec des lettres (majuscule et minuscule), des chiffres et des caractères spéciaux (@, %, $…). »
  • « Ne téléchargez des programmes que sur leurs sites officiels. »
  • « Séparez le privé du professionnel. Ne téléchargez pas d’informations personnelles sur votre poste de travail, et vice et versa. »
  • « Méfiez-vous des paiements en ligne, assurez-vous que le cadenas vert apparaît dans la barre d’URL avec la mention « https://» au début de l’adresse web. Et surtout de fournissez jamais le code de sécurité de votre carte de crédit. »

Voilà avec ces quelques astuces pleines de bon sens, vous êtes maintenant un peu plus armé face aux dangers d’internet.

 

À partir du 25 mai 2018, toute entreprise disposant de données personnelles appartenant à des citoyens européens (quelle que soit sa taille ou son domaine d’activité) devra s’adapter à ces nouvelles réglementations.

Pour plus d’information vous pouvez consulter le site de la CNIL et son article sur l’accompagnent à la mise en place de la RGPD.

 

3 Comments

  1. Merci à nos lecteurs qui ont l’œil !
    Nous ne sommes en effet jamais à l’abri de coquilles qui traînent.

    Belle journée à vous !

  2. Une petite correction :

    « … assurez-vous que le cadenas vert apparaît dans la barre d’URL avec la mention… »

    « https:// »

  3. Une coquille dans votre article :  » Méfiez-vous des paiements en ligne, assurez-vous que le cadenas vert apparaît dans la barre d’URL avec la mention « http://» au début de l’adresse web. » »
    -> je suppose que vous vouliez écrire « https:// » 🙂

    Et puis faire un lien dans votre article à cet endroit est inutile, étant donné qu’il ne mène sur aucune page.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *