Signal Spam signe son renouveau et confirme son engagement international contre le spam

Signal Spam se positionne aujourd’hui à la fois comme acteur incontournable dans la lutte contre le spam et se présente en tant que plateforme d’échanges entre les différents protagonistes du secteur (FAI, opérateurs de messagerie, autorités, annonceurs, e-commerçants, prestataires de solutions de sécurité,…).

Au mois de mars 2010, l’assemblée générale de l’association loi 1901 a repensé l’organisation interne, lui conférant ainsi « un nouveau souffle ». Une réforme statutaire a permis de confirmer l’implication active des autorités publiques au sein de l’association. Par ailleurs, il a été créé un Conseil Stratégique où collaborent pouvoirs publics (CNIL, Direction Générale de la Gendarmerie Nationale, OCLCTIC, BEFTI), associations (SNCD, AFA, UDA) et entreprises (CERT Lexsi, Microsoft, Orange, SFR) dans une parfaite équité, ainsi qu’un Conseil Opérationnel où interviennent les membres accompagnés de consultants experts. Les missions de ce dernier Conseil sont de l’ordre de la mise en œuvre opérationnelle sur les plans juridique et technique.

Signal Spam, au commencement…

C’est au cours du 3ème Comité Interministériel pour la Société de le l’Information (CISI) qui s’est déroulé en juillet 2003 que la Direction du Développement des Médias (DDM) s’est vue confier la mise en place d’actions visant à lutter contre le spam. Le déroulement de cette mission a conduit à la création en 2005 de l’association Signal Spam et du lancement de l’outil de signalement des spams ainsi que du site web www.signal-spam.fr en mai 2007.

Les principes fondateurs de Signal Spam

De manière à partager et exploiter à travers le monde les informations et retours d’expérience avec les acteurs de la lutte contre le spam, les déclarations de phishing, malware ou autres pourriels répondent à des standards internationaux. Signal Spam tend ainsi à déployer ses efforts au delà des frontières françaises.

Par ailleurs, pour que chaque signalement de spam ait une véritable portée et permette une action judiciaire et administrative, les « déclarants » sont identifiés grâce à une procédure d’inscription. L’identification garantit l’exploitation juridique des données transmises.

Comment signaler un spam ?

La déclaration de spam peut s’effectuer par tout utilisateur de l’email (particulier ou professionnel) soit via un formulaire en ligne disponible sur le site, soit directement depuis son client de messagerie (Outlook ou Thunderbird 2) grâce à l’installation rapide d’un plug-in.

capture-signalspam1

Une fois les messages frauduleux déclarés, ils sont stockés dans une base de données exploitable aussi bien par les acteurs privés que publics. Ces informations sont toutefois rigoureusement protégées et leur partage se fait sous contrôle juridique selon les recommandations de la CNIL, membre actif de l’association.

En mai 2010, Signal Spam a annoncé le lancement de son application 1.5 permettant de réactiver son service de « Feedback Loop » (système de remontée d’information) destiné aux FAI, aux membres de Signal Spam, ainsi qu’aux prestataires de services email, membres du SNCD. Cette nouvelle version va participer à l’essor de nouveaux développements tels que l’intégration de flux de données spécifiques, à destination de CERT-Lexsi et eBay.

Reste à souhaiter que nombre d’entreprises évoluant dans l’écosystème de l’email s’investissent davantage auprès d’entité dédiée comme Signal Spam dans la lutte contre LE fléau de l’ère numérique, le SPAM.

A lire sur le même thème :

2 commentaires pour l'article "Signal Spam signe son renouveau et confirme son engagement international contre le spam"

  1. Adélaïde dit :

    Bonjour,
    Pour cela je vous conseille de contacter votre fournisseur de messagerie.
    Cordialement.

  2. horizon du causse dit :

    notre association semble victime d’une déclaration de spam malveillante, comment fait-on pour en connaitre l’auteur?
    Merci.
    Salutations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>